Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinabre

Nous savons déjà hélas combien notre classement mondial est au plus bas...en terme de résultats scolaires!
Je n'en croyais pas les infos! J'ai cru à une blague!
Je n'ai pas de mots pour traduire mon indignation!
Dans un article précédent- parlant de mythologie/ Pékin Express- je disais combien NOUS avions des PROGRAMMES SUBSTANCIELS DES L'ENTREE EN SIXIEME!
La majorité d'entre nous choisissaient LE LATIN... Et pas comme plus tard en 4ème ou en option encore plus tard!
C'était le conseil des maîtres et des professeurs que nous pouvions rencontrer( plus rarement).


Pour moi, ce fut clair: mon institutrice "vénérée" avait choisi pour nous.
Comment aurions-nous su?
Ma voisine, étant déjà au Lycée de JF de Carcassonne, me donna les premiers "biberons"..de ROSA, ROSAM, ROSAE. J'entrai avec cette mince consolation noyée dans un océan de tristesse et de terreurs mêlées. Terreurs est le terme qui convient. Le pensionnat ne donnait pas dans les berceuses! 

 Quelle ne fut pas ma surprise, en découvrant, plus tard les programmes de mes élèves entrés, à leur tour dans le secondaire: ils commençaient à être édulcorés.
La palme est revenue pour ceux de mes petits-enfants!
J'ai déjà raconté la savoureuse anecdote de ma rencontre avec le professeur de latin de l'un d'eux!
J'étais verte! En seconde, il n'avait pas encore fait de versions...Pensez-vous pour les thèmes...
Quand j'avouais- comme une gamine- prise les doigts -dans le pot de confiture- que je l'avais entraîné, déclinaisons à l'appui..il me jeta un tel regard que je ne l'ai pas encore oublié!
 " Pauvres chéris" il ne faut pas trop les surcharger!...

Je ne vais pas en rajouter pour les CHIFFRES ROMAINS...J'en suis déjà épuisée de déception... Pour consolation, je parcours les commentaires dont certains me rassurent!

Jusqu'où allons-nous descendre???

Et je ne parle même pas des examens! Un de mes petits- fils ( en terminale) m'avouait hier que sa filière était "maudite". !!
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article