Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinabre

Suite à l'article précédent, je suis étonnée de la motivation pour se faire vacciner.
Les raisons invoquées, en premier lieu, ont trait aux plaisirs désormais  "défendus": Restaurants, voyages...J'ai aimé tout cela moi aussi mais je n'y pense plus guère EN PRIORITE!

* J'ai essayé de "remonter le temps" pour me resituer en période de grandes contagions... J'ai déjà évoqué tous ces vaccins obligatoires que nous recevions- sans piper mot!
Je songe plutôt - avant le SIDA- à la POLIO... à l'épouvante qui nous gagnait tous, parents, enfants, médecins, enseignants, responsables politiques..TOUS EN PANIQUE.
J'étais enfant mais cette expérience reste profondément gravée. Indélébile!

J'en ai conservé des souvenirs très précis que j'ai partagés.
Est-ce la raison pour laquelle je reste sereine? Et très respectueuses des consignes sanitaires!

Beaucoup plus tard, c'est encore à TOULOUSE, que l'Ecole Normale nous avait envoyées visiter un centre de réadaptation dans sa banlieue..La vision de ces poumons d'acier est encore restée très nette également!

 

Je viens de lire qu' AIR FRANCE avait rapatrié 243 000 "naufragés du COVID"!
Souvenons-nous de ces familles isolées, livrées à elles-mêmes, démunies, criant leur angoisse et appelant à l'aide!
 La Cour des comptes vient de saluer la performance!

Je ne m'imagine pas prendre de tels risques sachant que nous devrons vivre avec le virus et sa famille si prolifique qu'on ignore le nombre de variants..
N'oublions pas non plus ce que le réchauffement climatique provoque: ces énormes virus qui dormaient dans le permafrost et qui remontent peu à peu à la surface...

Cela vaut-il la peine d'aller au bout du monde tant que la situation n'est pas stable ? 
Considérons également combien du côté végétal de maladies  ont été "importées" via des insectes ou d'autres animaux?

    Sans compter qu'il y a un risque de contamination AUTRE dans les deux sens...

   Je viens de recevoir un article très intéressant de FUTURA SCIENCES concernant des bactéries qui se réveillent après des milliers d'années de dormance..
 

.../....Extraits...
 

Dans le domaine médical, ces nano-bactéries, comme on les appelle parfois, présentent une capacité gênante de passe-muraille.

Les biologistes s'attaquent donc ainsi à un pan entier de la vie terrestre dont nous ne savons presque rien 

.../....

.../.....
 

Revenues à la vie une fois la glace fondue, elles se sont développées sur des sucres et des protéines en l'absence d'oxygène. Ce micro-organisme aurait été emprisonné dans la glace il y a environ trente millénaires, à la fin du pléistocène, période qui s'étend de 1,8 millions d'années jusqu'à 11 000 ans, ce qui lui a valu d'être nommé Carnobacterium pleistocenium.

.../.....

Impossible de retracer leur CV !!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article