Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinabre

...../....Il a plus d'un million d'années. Le plus vieil ADN du monde jamais séquencé a été récupéré sur des dents de mammouths enfouies dans le permafrost en Sibérie, révèle une étude publiée mercredi 17 février.
…/…des données génétiques à partir de minuscules échantillons de poudre dentaire, 
"comme une pincée de sel pour assaisonner un plat", a expliqué lors d'une conférence de presse Love Dalen, professeur de génétique.

…/…Le dégel du permafrost sibérien, lié au réchauffement climatique, met au jour de plus en plus de fossiles. Une véritable mine qui rend les scientifiques avides d'étudier aussi le passé de plus petits animaux. 

    Si certains scientifiques se réjouissent à l'avance de découvertes surprenantes et intéressantes - force est de l'admettre-
d'autres tirent la sonnette d'alarme car ce dégel pourrait être une catastrophe pour l'Humanité!

.../....Le permafrost en anglais (ou pergélisol en français) désigne un sol gelé en permanence, partout dans les régions où la température moyenne anuelle reste en dessous de 0 degré pendant au moins deux ans, peu importe que le sol soit composé de glace ou de roches comme le granit.

Où se trouve le permafrost ?

Les régions de pergélisol recouvrent environ un cinquième de la surface terrestre. On trouve du pergélisol dans de nombreuses régions, comme en Sibérie, Mongolie, Alaska, Antarctique, au Canada et même au Tibet. 

  Nous avons pu déjà découvrir le risque énorme que ce dégel fait courir à notre Planète et à nous-mêmes.
Ces incendies qui ont ravagé la Sibérie sans qu'on puisse en venir à bout.
 Surtout retenons la libération éventuelles de ces virus énormes...

.../...“Si on se met là-bas à creuser les couches profondes, sans aucune précaution, gare, il faut bien comprendre qu’on est en présence d’une bombe à retardement virale et bactérienne”, a déclaré au Parisien le biologiste Jean-Michel Claver la semaine dernière. Entre 2014 et 2015, ce dernier a démontré avec sa femme Chantal Abergel que des virus vieux de 30.000 années de Yakoutie, au nord de la Russie, pouvaient conserver leur pouvoir infectieux. Ces virus avaient en réalité sommeillé à 20 mètres de profondeur dans le sol gelé, le permafrost.../...


 Extrait de l'article!
 

    Retrouverons-nous notre vie "D'AVANT" ?

  J'aurais aimé pouvoir inverser l'ordre de mes articles d'aujourd'hui. Plus logique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article