Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinabre

 Beaucoup de peine! Immense même!


 Vous pouvez comprendre que par-delà les années, je "vibre" toujours autant à quelque annonce sur le sujet!
Celle-ci  est alarmante! Insupportable!


Comme s'il fallait encore démontrer que les FONDAMENTAUX dont on nous a rebattu les oreilles s'acquièrent à l'ECOLE PRIMAIRE!
  On a assez glosé sur les sixièmes qui ne savent pas lire....ne comprennent pas ce qu'ils lisent...et j'en passe!
 Les enseignants auront beau faire, si les moyens ne sont pas là, les résultats ne le seront pas non plus!

   D'autant plus qu'être ENSEIGNANT AUJOURDHUI n'a plus grand chose à voir avec mon métier COMME j'ai eu LE BONHEUR de le pratiquer!
  BONHEUR ? Combien d'enseignants aujourd'hui peuvent s'en vanter, avec tant de menaces qui peuvent les viser- souvent pour pas grand-chose! ?
Le contexte est totalement inversé.
J'ai fait partie des maîtres qui encore avaient une certaine "autorité": " Madame a dit...ou je dirai à Madame" "Monsieur "nous a demandé...
  Nous faisions partie de la trilogie: Maire-Instit-Curé..


   Certes, j'ai eu quelques difficultés parfois, moi aussi, avec des parents qui me reprochaient de trop faire travailler les élèves!( récurrent)  Ce qui me valut une inspection sur dénonciation à l'Association des Parents d'Elèves...Ce fut un choc dont je me souviens nettement encore.
Heureusement que mon IDEN était un inspecteur, attentif, qui savait nous défendre au besoin( déjà cité)!
  Non seulement je fus "disculpée" mais encouragée - moyennant un rapport régulier de mes programmes; quant aux parents, ils furent invités à considérer non seulement les difficultés inhérentes à une classe unique mais aussi à m'apporter leur soutien!

            Je terminerai sur ceci:

   Dans mon dernier poste- classe de CP- j'ai eu jusqu'à 30 élèves et plus! Je fus déchargée de deux ou trois élèves qui pouvaient suivre certains cours dans la Classe de Perfectionnement**, dans une salle voisine du même groupe scolaire.
J'avais revu toute mon organisation, inspirée de mon expérience: tout le monde au travail. Autonomie pour certains plus en avance...Jusqu'à 5 groupes.

   Ceci, c'était AVANT! Quand le RESPECT était la règle.
** Supprimées ensuite.

                                                                       ****************

Une dernière chose:  Dans les derniers temps, le "climat" avait commencé à se dégrader aussi!
 Lors d'une réunion départementale de travail, je fus invitée à m'exprimer: je mis l'accent sur les risques d'une telle charge:
 Privilégiant l'assistance des élèves en difficultés, les meilleurs - autonomes- ne pouvaient bénéficier de ma présence autant que nécessaire. Je sentais que ce n'était pas équitable et ils s'en plaignaient!


 Un inspecteur me répondit:
   - Madame, je conçois que vous ayiez beaucoup de travail et que cela vous pénalise!
 J'étais verte!!!!!
  Je répondis :
   - Monsieur l'Inspecteur, j'ai exercé plus de vingt ans en classe unique: le travail je connais et sais faire...Ce n'est pas mon propos d'aujourd'hui! Etc....
 Conclusion: RIEN ne fut fait malgré d'autres interventions dans ce sens..Et les classes continuèrent à être surchargées.


J'approuve ces dédoublements bien entendu!

 Toute ma compassion pour mes "collègues" d'aujourd'hui!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article