Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinabre

En écho à mon article posté dans "Mes jardins d'Amarante", je trouve que le confinement nous aura fait prendre conscience de bien des travers de notre époque...
   Je ne vais pas refaire une nouvelle analyse des méfaits d'une mondialisation exacerbée.
  Même si chacun peut en conscience avouer qu'il en a profité d'une manière ou d'une autre..

     Les médias nous en exposaient sans cesse AVANT....Il y a MAINTENANT!
 Privés de biens de consommation qui faisaient partie de nos habitudes, nous voilà bien obligés de tourner nos regards vers ce que nous avons au plus près!

    On redécouvre les AMAP...ou des circuits courts installés ou réaménagés dans l'urgence.

 AMAP... Les JARDINIERS connaissent. Même de bien modestes comme moi.
 Dans nos jardins partagés, précisément le PARTAGE s'exprimait dans toute sa diversité donc de sa richesse.
 Partage de conseils, de "trucs et astuces"... échanges de plants et de graines.... partage de récoltes par de petits cadeaux qui en avaient plus de saveur.


Je voudrais ici faire mémoire de VICTOR . Mon plus proche voisin, de l'autre côté du "fil de fer-barrière!"
 
          J'étais très intimidée car -je l'ai raconté- nous n'étions que deux jardinières de ce côté du périph'!
  -
il s'agissait en réalité d'une partie de ce vaste terrain au nord de la ville, avec moins de parcelles-
Ce PERIPH' n'était  qu'un ruisseau encaissé de hautes buttes qui nous abritaient....et nous isolaient aussi ...

    Un jour, il s'est approché, casquette de base-ball vissée sur ses rares cheveux blancs, une poignée de fèves à la main.
  Fraîchement cueillies. Ses premières.
  Il avait remarqué que les miennes étaient bien en retard. Et il a ainsi continué quelques années à m'offrir ses prémices...tomates, salades, figues énormes, pommes de terre nouvelles.. jusqu'à ce qu'il abandonne, trop fatigué.
      Sa disparition m'a particulièrement touchée.
Quelques années plus tard, son fils que je ne connaissais pas- dont il me parlait- est devenu mon médecin.
  Ce choix me paraissait évident. 

 Son fils devait être de sa "trempe": un peu comme nos médecins de famille.
  Et il l'est. Je songe à sa mise en danger aujourd'hui. Ainsi que tous les autres soignants. Et les autres quels qu'ils soient qui prennent des risques pour assurer notre quotidien!

                                                        *****

   Lors de ma première visite, je songeais à VICTOR et j'ai évoqué sa gentillesse, sa prévenance rare..
 C'était un peu comme si VICTOR me présentait et était là en Ange gardien!

   J'ai offert alors de lui donner la casquette qu'il m'avait obligée à porter un jour de grand soleil..

   Je l'ai toujours.
 Elle m'est précieuse.
   Nul doute qu'il est en Paradis, qu'il soit chrétien ou musulman comme il l'était!

Nos clôtures et la butte- périph' au fond! Tunnels pour fèves et petits pois du temps de VICTOR!Nos clôtures et la butte- périph' au fond! Tunnels pour fèves et petits pois du temps de VICTOR!Nos clôtures et la butte- périph' au fond! Tunnels pour fèves et petits pois du temps de VICTOR!

Nos clôtures et la butte- périph' au fond! Tunnels pour fèves et petits pois du temps de VICTOR!

 Je voudrais redire ma proximité à "mes anciens" des jardins...Je songe à quelques-uns qui ont encore une parcelle qu'ils ne peuvent pas soigner! Quelle tristesse pour eux..!
   D'autant qu'on ne cesse de nous parler de l'avenir incertain des récoltes pour diverses raisons...

  En mémoire de VICTOR..LUCIEN...CLAUDE...NOËL....et d'autres qu'on appelait amicalement..le Portugais..L'Espagnol...l'Italien...
     Tout cela en franche amitié et camaraderie.
        Paix à leur âme et qu'ils soient dans les Jardins Eternels ...

 En souvenir... Il y avait toujours des retardataires qui venaient après le travail..Journées prolongées mais détente également...Dimanches et fêtes souvent en famille..Nous faisions connaissance de cette partie secrète !

En souvenir... Il y avait toujours des retardataires qui venaient après le travail..Journées prolongées mais détente également...Dimanches et fêtes souvent en famille..Nous faisions connaissance de cette partie secrète !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article