Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinabre

Albrecht Dürer. L'adoration des rois mages,

Albrecht Dürer. L'adoration des rois mages,

 "Voici sans doute mon dernier livre. Il varie sur les deux origines du mot religion, l'une probable, l'autre usuelle: relire et relier. Il ne cesse, en effet, de relire les textes sacrés tout en cheminant le long des mille et une voies qui tissent le réseau de nos vies, de nos actes, de nos pensées, de nos cultures.En cela, il conclut quelques décennies d'efforts consacrés à lier toutes opérations de synthèse.

  A l'âge analytique-celui des divisions, décompositions, destructions, y compris celle de notre planète- succède celui de la synthèse et de la reconstruction.
  Nos problèmes contemporains ne peuvent trouver de solutions globales.

Comment ne point finir par le religieux, dont on dit qu'il relie, selon un axe vertical, le ciel à la terre,et, horizontalement, les hommes entre eux?"

​​​​​​​                                        Michel Serres.

Nous fêtons l’Épiphanie, aujourd'hui. Tout naturellement, je pense que quelques lignes de Michel Serres sont tout à fait d'actualité!
  Il y manquera la trentaine de pages qui les précèdent... J'en partagerai  plus tard. A les lire, je n'ai pu retenir toujours cette admiration pour sa quête inlassable de connaissance et de partage..
 Quelle capacité, à la veille de sa mort !!! Quelle profondeur ! Et..quelles difficultés à le suivre...!!! Mais c'est ainsi qu'on progresse!

 

                                Les Rois mages

Voici un récit préjugé mythique. Rois peut-être, savants à coup sûr, Gaspard, Melchior et Balthazar, guidés par une étoile, cheminent. Comme une vieille tradition raconte que chacun représente le tiers de l'humanité, le monde habité tout entier, en devenir,voyage.
   Mages, donc sages, ils excellent dans leur discipline, l'une fondée sur l'or; aujourd'hui, nous dirions économiste le premier; comme la myrrhe aromatique développe des vertus médicinales, nous dirions le deuxième botaniste, savant biochimiste; voyez maintenant se délier les volutes de l'encens, utilisé partout depuis la nuit des temps pour faire monter vers les dieux louange, prières et supplications; nous dirions le dernier poète.
 Rois mages, voilà le titre que méritent les meilleurs experts dans leur pratique respective; nous dirions aujourd’hui que Gaspard-or eût mérite le prix Nobel d’économie, Melchior-myrrhe celui de physique ou de médecine, Balthazar enfin celui de littérature ou de la paix.  

  Rois mages, puissants donc sans le savoir: l'un connaît la force énorme chez les hommes de l'or; l'autre, la puissance de la science et de ses applications médicales; le dernier peut évaluer la valeur du langage et de la communication. Tous rois savent ces rois valeurs capables de construire les choses et les groupes, faire ou défaire les rois,la guerre ou la paix perpétuelles. 
Ont-ils inventé ces valeurs? Nous ne le savons pas; au moins, voyons-nous que, luxueusement, ils représentent leurs présents, c'est-à-dire l'argent, la science et la langue.

   ../.....
Quelques titres de paragraphes à suivre:
 * L'encens et la langue
* Marche vers l'étoile
​​​​​​​* De l’Épiphanie,
* Noël au sens strict..../.....

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article