Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinabre

 Lionel DUROY disait ce soir, que notre enfance détermine toute notre vie.

  Mais bien avant. Au-delà du temps. Dans la nuit de nos origines familiales...
  Qui suis-je? Pourquoi  suis-je  attirée par ceci plutôt que cela?
 Pourquoi cette terreur parfois? 


 Pourquoi ne suis-je pas comme les autres? Eux qui ont un papa qui les aime. 
Pourquoi toutes ces "menines" qui nous regardent passer répètent-elles chaque fois:
    - Oh! Comme elle te ressemble la petite.!
 J'enrage sur le porte-bagages de son vieux vélo. Au point d'exploser un soir et crier:
   - Bientôt elles diront qu'un âne ressemble à un cochon.
  Le cochon c'est moi!
 Je dois avoir quatre ou cinq ans. On ne m'a jamais rien dit. Mais JE SAIS. Quelques images fantômes refont surface parfois au fond de mes yeux.
 Je m'en souviens toujours. A des années-lumières. La blessure est toujours aussi vive. Même après leur disparition. Je les revois tous. A longueur de douleur.

Alors, des années plus tard, sans internet mais grâce au minitel, ma chasse va commencer. Émaillée de faibles espérances..
Ensuite, la découverte providentielle de la psychogénéalogie.
  La première qui m'a initiée est :

 

Toute une collection encore..
Toute une collection encore..

Toute une collection encore..

Et en point d'orgue le suivant:
Et en point d'orgue le suivant:

Et en point d'orgue le suivant:

Pas mal questionné celui-là..!
Pas mal questionné celui-là..!
Pas mal questionné celui-là..!

Pas mal questionné celui-là..!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article