Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinabre

Christine Montalbetti a bien de la chance..Je l'envie particulièrement parce qu'elle a pu remonter les maillons de sa chaîne généalogique et retracer la vie de son arrière-grand-père: Jules Poisson.
  Quand je vous aurais affiché ces livres qui ont jalonné mes recherches vous pourrez comprendre. Peut-être..

D'abord cette confidence. J'ai été invitée à VIAS, juste la semaine dernière et nous sommes allés nous promener sur sa plage de FARINETTE ( je viens de publier quelques photos sur mon autre blog).


 Alors que nous remontions à travers les rochers, j'ai été frappée par une plante, emprisonnée derrière une palissade.
 Elle rampait, sournoise, à travers la dune.
Je n'ai pu m'empêcher une confidence: c'était elle que j'avais surnommée dans mon enfance  la plante du diable..

J'étais toute petite encore.
La cour de la distillerie où nous habitions était recouverte de mâchefer. Déjà, il est extrêmement redoutable si l'on tombe: les genoux ne l'oublient pas de sitôt!
Or, cette horreur l'avait totalement envahie.

 

 Regardez bien:  ses graines ressemblent à des mines meurtrières jetées à la mer..C'est cette ressemblance qui m'a sauté aux yeux un jour, bien plus tard, devant un film de guerre.
Ses fruits devenaient aussi durs que du fer en séchant.. 


Je surveillais sa croissance et sa maturation avec angoisse! Ma maman aussi s'en inquiétait car un jour ou l'autre, une "mine" crèverait une roue de son vélo et  nous entendrions un juron assorti de cet ordre sans appel... de mon beau-père:
               - Quand je reviens ce soir, je veux que la cour soit nettoyée!
  Sous une chaleur de plomb, mes petits doigts essayaient de la soulever en évitant ses pointes acérées. Peine perdue. Nous pleurions toutes les deux de douleur. Maman de rage impuissante. Moi, de cette incompréhension qui me torturait: Mais où était mon papa?

                                                               Pourquoi je n'étais pas comme les autres?..

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article