Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinabre

 A la lecture de l'article reçu ce matin, j'ai aussitôt ressenti un pincement au cœur...au souvenir d'un  monument de sa poésie: Les PAUVRES GENS...
          Nous l'avions copiée, à la plume gauloise, sur des pages et des pages.. J'étais en  CM2 !
      C'était il y a bien longtemps..! Pour nous ce fut comme un "feuilleton"...
Les temps avaient bien changé car jamais je n'ai pu m'aventurer à la faire apprendre à mes élèves en entier, comme nous!
Surtout en primaire!!!

 J'aurais eu un défilé de parents ou quelques mots explicites.."Trop long...Trop difficile...Pas de leur âge..." Etc..
     Je m'autorise ce plaisir du partage.

Peut-être et sans aucun doute, ces vers poignants, éveilleront-ils en vous quelques échos!
 

150 ans de la Dépêche. Mémoire. Edition de ce jour..

150 ans de la Dépêche. Mémoire. Edition de ce jour..

Victor Hugo, auréolé de la gloire de "Notre- Dame de Paris", des "Misérables", et des "Contemplations", s’est éteint "en son avenue" en mai 1885. La Dépêche était là…

L’année 1870 qui vu la proclamation de la IIIe République et la naissance de "La Dépêche" a aussi été marquée pour les Parisiens d’un événement sensationnel : le retour de Victor Hugo après 15 ans d’exil sur l’île de Guernesey. Accueilli triomphalement, le romancier, poète, dramaturge et homme politique qui racontera bientôt l’art (et la joie) d’être grand-père, a encore quinze ans devant lui et plus d’une dizaine d’ouvrages à écrire… sans compter les œuvres posthumes.

                             La Dépêche du jour..

   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article