Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cinabre

TITRE CASH....!  Comme son contenu.

          Inutile de l'édulcorer... Ne pas se voiler la face.

  Rien de commun avec nos interclasses d'antan! Je m'attendais à une soirée difficile. Elle a dépassé mes plus sombres estimations..

  France TV avait annoncé la couleur: un film, CONNEXION INTIME
                 suivi d'un documentaire et d'un débat.
   Le titre de ce film se passe de commentaire. N'oublions pas qu'il s'agit de nos ados!

                                                                   ***

Première accroche: les évaluations de notre jeunesse confrontée à la pornographie dépasse largement les pourcentages avancés.

 *Quelle famille d'aujourd'hui n'a pas été déjà aux prises avec ce sujet ? 
 Le film est dur. Des séquences sont violentes, stressantes. Parfois glauques.  J'avoue avoir zappé souvent, trop peinée par la souffrance qui s'en dégage.
  La fin est traumatisante, tragique  et génère un mal-être. Vraiment, j'ai fini la soirée KO !
Ce matin, des images ont continué à défiler. J'ai six petits-enfants dont trois déjà en entreprise dès la fin de leurs études tandis que les autres les continuent. 
  Cette émotion ne m'a pas quittée. 
                                                    
                                                                *********
 
  Le documentaire est aussi affligeant.
Si la sonnette d'alarme a été tirée bien souvent déjà, quelle prise en compte quand on voit des enfants très jeunes "jouer" avec leur tablette ou smartphone..??? .
   **Dans le reportage, on est sidéré de voir comment une enfant de neuf/dix ans, explique à une gendarme d'une brigade spécialisée comment elle est tombée innocemment dans le piège!.../...
  Comment, elle en est venue à faire des photos..à la demande de prédateurs! ..
*** Et cette brigade intervient même en primaire à la demande des directeurs d'école.!! 

Débat.
Un gynécologue qui intervient depuis vingt ans dans les lycées va nous livrer encore pire. Une rencontre avec des lycéens nous laisse sur le carreau!

 Le gynécologue Israël Nisand nous interpelle : « Moi je dis qu’une société qui laisse ses enfants en stabulation libre devant ces images-là, sans les accompagner d’une parole des adultes, c’est une véritable barbarie ».
   Chapeau, Docteur! Quel courage! Quel mérite!
RETENEZ LE MOT STABULATION. Très explicite.

  Quelles mesures envisager?..
       Connectez-vous...

                          Vraiment quelle tristesse ce soir!




 

Si j'ai été si touchée c'est probablement en raison de certains souvenirs qui ont resurgi inopinément. Quel enseignant, en effet, n'a pas reçu des parents confrontés à ce genre de problèmes?
 Encore plus ahurissant quand c'est au sein de sa classe...!... avec de tout jeunes CP, fraîchement sortis de GS !
   Il y a bien longtemps.!.
C'était le début des chaînes cryptées et de la démocratisation des magnétoscopes !..

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article